WWW.ABSTRACT.XLIBX.INFO
FREE ELECTRONIC LIBRARY - Abstract, dissertation, book
 
<< HOME
CONTACTS



Pages:   || 2 | 3 | 4 | 5 |   ...   | 7 |

«Alain Chatriot La société civile redécouverte: quelques perspectives françaises Discussion Paper Nr. SP IV 2009-402 ISSN 1860-4315 ...»

-- [ Page 1 ] --

Veröffentlichungsreihe der Forschungsgruppe

„Zivilgesellschaft, Citizenship und politische Mobilisierung in Europa“

ZKD ZCM

Schwerpunkt Zivilgesellschaft, Konflikte und Demokratie

Wissenschaftszentrum Berlin für Sozialforschung

Alain Chatriot

La société civile redécouverte:

quelques perspectives françaises

Discussion Paper Nr. SP IV 2009-402 ISSN 1860-4315 Wissenschaftszentrum Berlin für Sozialforschung gGmbH Social Science Research Center Berlin Reichpietschufer 50, 10785 Berlin Federal Republic of Germany Telefon: +49/30/25491-0 E-Mail: wzb@wz-berlin.de Telefax: +49/30/25491-684 Internet: http://www.wz-berlin.de Alain Chatriot, Dr. phil, ist Wissenschaftler am Zentrum für Geschichtswissenschaften des Centre national de la recherche scientifique (CNRS) in Paris, Forschungsgruppe AHMOC.

Alain Chatriot est chargé de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) au Centre de Recherches historiques, équipe AHMOC, Paris.

Alain Chatriot is researcher at the Historical Research Centre at the Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Paris.

Zitierweise:

Chatriot, Alain, 2009 La société civile redécouverte : quelques perspectives françaises Discussion Paper SP IV 2009-402 Wissenschaftszentrum Berlin für Sozialforschung (WZB) chatriot@ehess.fr Alain Chatriot

La société civile redécouverte :

quelques perspectives françaises Résumé L’objectif de ce papier est d’expliquer comment l’expression de « société civile » s’est progressivement imposée dans le vocabulaire politique et scientifique français contemporain en procédant à une recension bibliographique rigoureuse concernant plusieurs disciplines.

Après un rapide tableau des apparitions successives du terme dans le débat public français, on veut éclairer quatre points : le renouveau de l’historiographie politique et économique qui a intégré la question de la société civile pour analyser les XIXe et XXe siècles français en rediscutant en particulier les analyses classiques de Tocqueville ; les études sociologiques concernant les groupes de pression et d’intérêt et le cas particulier posée par l’Union européenne ; les très nombreux travaux sur la question des sociétés civiles dans d’autres pays, et en particulier dans les situations de transition démocratique, ainsi qu’à l’échelle internationale ; enfin et plus brièvement on veut présenter quelques spécificités françaises dans les rapports entre Etat et société civile pour amorcer la conclusion. Cette présentation veut aider à mieux comprendre les malentendus persistants dans l’emploi en France de cette notion. Elle veut à la fois montrer les difficultés posées par son emploi dans les comparaisons internationales et son utilité si elle est clairement définie.

Die wiederentdeckte Zivilgesellschaft:

Anmerkungen aus französischer Sicht Zusammenfassung Der Beitrag untersucht, wie der Begriff „Zivilgesellschaft“ schrittweise Eingang in das moderne französische Vokabular, vor allem in Politik und Wissenschaft, gefunden hat. Hierzu gibt der Autor zunächst einen bibliographischen Überblick französischer Texte aus verschiedenen wissenschaftlichen Disziplinen.

Nach dieser begrifflichen Auflistung des Gebrauchs in der öffentlichen bzw.

wissenschaftlichen Debatte Frankreichs wendet sich der Text vier Kernthemen zu: Erstens der Frage nach der Erneuerung jener Historiographie zu Politik und Wirtschaft, die das Problem der Zivilgesellschaft in die Analyse der französischen Geschichte des 19. und 20.

Jahrhunderts einbezogen hat. Hierzu werden vor allem die klassischen Analysen Tocquevilles herangezogen. Zweitens werden die sozialwissenschaftlichen Studien zu Interessengruppen, vor allem der Fall der Europäischen Union, untersucht. Drittens wendet sich der Autor den zahlreichen Studien über andere Länder zu, insbesondere über jene, die sich gerade im Prozess der Demokratisierung befinden. Abschließend - und kürzer gefasst - widmet sich der Autor französischen Besonderheiten in der Beziehung zwischen Staat und Zivilgesellschaft, um dann zusammenzufassen.

Die Untersuchung versucht, anhaltende Missverständnisse im Gebrauch des Begriffs „Zivilgesellschaft“ in Frankreich aufzuhellen. Sie will sowohl die Schwierigkeiten als auch den Nutzen im Gebrauch des Konzepts „Zivilgesellschaft“ im internationalen Vergleich zeigen – sofern das Konzept klar definiert ist.

The rediscovered civil society:

Some French perspectives Abstract The aim of this paper is to explain how the words “civil society” are progressively adopted in the French political and scientific vocabulary. That is why it is a review of the French literature for some disciplines: history, political science, sociology, foreign policy, political philosophy. After a short panorama of the successive uses in the French public debate, the paper focuses on four questions : the renewal of the political and economical historiography that has integrated civil society problematic for the study of the two last centuries, discussing especially the classical approach of Tocqueville; the sociological approach on lobbies, particularly to the scale of European Union; the studies on civil societies in foreign countries, above all in the situation of democratisation, and international civil society; finally and more briefly, we show French particularities in the link between the State and civil society. This paper wants to understand the persistent misunderstandings in the French uses of this notion.





If there is a lot of difficulties of use this in international comparisons, it could be use efficiently if civil society is clearly defined.

Inhalt

–  –  –

Plutôt que de répéter une fois de plus une analyse conceptuelle ou historique de la notion de société civile, plutôt que d’entreprendre une vaste comparaison à l’échelle européenne ou mondiale, on veut dans ce texte préciser comment cette expression s’est progressivement imposée dans le vocabulaire politique et scientifique français contemporain. On ne prétend pas à une analyse exhaustive, mais poursuivant les démarches synthétiques initiées par les politistes Michel Offerlé (Offerlé, 2003) ou Gautier Pirotte (Pirotte, 2007), on voudrait clarifier des types d’emplois très différents et présenter des travaux et études récentes pas toujours encore connues. Après un rapide tableau des apparitions successives du terme dans le débat public français, on veut éclairer quatre points : le renouveau de l’historiographie politique et économique qui a intégré la question de la société civile pour analyser les XIXe et XXe siècles français en rediscutant en particulier les analyses classiques de Tocqueville ; les études sociologiques concernant les groupes de pression et d’intérêt et le cas particulier posée par l’Union européenne ; les très nombreux travaux sur la question des sociétés civiles dans d’autres pays, et en particulier dans les situations de transition démocratique, ainsi qu’à l’échelle internationale ; enfin et plus brièvement on veut présenter quelques spécificités françaises dans les rapports entre Etat et société civile pour amorcer la conclusion.

L’ambition bibliographique de ce texte est donc première mais il s’agit aussi d’expliciter l’originalité de la compréhension de la notion de société civile par un public français qui n’entend pas le terme avec les mêmes connotations que civil society, sociedad civil, maatschappelijk middenveld ou Zivilgesellchaft par exemple. Une telle approche a une double justification : d’une part le sens de l’expression « société civile » utilisée dans la langue française diffère assez nettement du sens anglophone de « civil society » de plus en plus couramment employé à l’échelle internationale, d’autre part les recherches sur la « société civile » française sont pour la plupart récentes et encore assez méconnues. Ces différences de vocabulaire sont importantes car comme on va le voir le discours français sur la société civile ne se structure pas en trois pôles : l’Etat, le marché, la société civile, mais plutôt en deux pôles entre le public (Administration et parti politique) et le reste qui couvre aussi bien la sphère privée que l’action collective associative et syndicale. Mieux comprendre les éléments de ce modèle français d’appréhension de la société civile est sans doute important aujourd’hui car il a aussi son influence via certaines organisations internationales comme le comité économique et social européen par exemple.

En fait, à quelques exceptions près, les travaux étrangers ont été très peu traduits et peu débattus finalement en France – un entretien passionnant avec Jean Cohen étant l’une des rares occasions où l’une des figures du renouveau des études sur la société civile s’est exprimée en français dans les colonnes d’une jeune revue de science politique (Cohen, 2001).

Une autre exception peut être trouvée dans la longue recension de l’ouvrage codirigé par Sudipta Kaviraj et Sunil Khilnani par Jean Leca dans une revue de politique internationale (Leca, 2003). La réticence face à une notion considérée comme floue – un auteur canadien parlait jadis de « chimère insaisissable » (Thériault, 1985) -, ou comme un instrument des mutations de la mondialisation libérale contemporaine explique que les occurrences ne soient pas nombreuses, il semble cependant que cette étape soit franchie tant les travaux questionnant la ou les sociétés civiles soient maintenant courants. Reste alors à mieux définir ce que recouvre cette notion dans le contexte français.

1. Les apparitions successives du terme

L’emploi du terme de « société civile » en langue française est assez récent. Certes, la notion connaît des occurrences au XIXe siècle mais le plus souvent dans un sens d’antonyme de société militaire ou de société religieuse. Sa réapparition dans un sens plus large peut être datée du début des années 1970. Il s’agit alors de qualifier des formes nouvelles d’action collective et de mobilisation politique et en particulier en lien avec la situation des pays subissant la domination soviétique.

En Pologne particulièrement les opposants au pouvoir utilisent la différenciation entre l’Etat et la société civile pour lutter contre la logique totalitaire. Le KOR (comité de défense des ouvriers) puis Solidarnosc, malgré la répression de 1981 deviennent les symboles d’une mobilisation rompant avec la tradition révolutionnaire. Très commenté en France (Erard, Zygier, 1978 ; Potel, 1981 ; Touraine, Dubet, Wieviorka et Strzelecki, 1982 ; Colas, 1983 ;

Chappert, 1993 ; Kolago, 1998), en particulier dans les milieux de gauche non communiste parfois lié au syndicat CFDT qui avaient accueilli les dissidents, la situation polonaise trouve des échos en Union soviétique et en Hongrie. Ces mêmes réseaux intellectuels français sont pour partie ceux où s’épanouit la réflexion antitotalitaire et celle sur l’autogestion ; d’autres comme le sociologue Alain Touraine ont théorisé l’émergence de nouveaux mouvements sociaux. Une partie de ces figures de gauche veulent voir arriver un changement social partant de la société et non plus du parti ou de l’Etat et s’inscrivent alors dans le projet de renouvellement de la culture politique traditionnelle de la gauche, typique du Parti socialiste unifié puis d’une des mouvance du parti socialiste refondé au Congrès d’Epinay en 1971. Il n’est pas simple d’expliquer ce resurgissement dans la langue française. On peut juste indiquer qu’une partie de ces intellectuels qui ont reçu et dialogué avec les dissidents avaient été à la fois formés au marxisme et à ces différentes tendances (l’œuvre de Gramsci était bien connue en France) mais dans le même temps redécouvraient les penseurs politiques classiques et en particulier à la suite de Raymond Aron, l’œuvre de Tocqueville, le rôle des philosophes Claude Lefort ou Cornélius Castoriadis qui enseignaient alors à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) peut sans doute être signalé (Rosanvallon, 1996).

Au cours des années 1980, ce n’est plus tant ce sens théorique qui est lié à la notion de société civile mais plutôt sur fonds de crise de la représentation politique traditionnelle (des partis et des parlementarisme), une idée s’opposant aux manières traditionnelles de faire de la politique. L’expression est ainsi devenue à la mode dans les médias comme l’ont montré les rigoureux comptages du politiste Michel Offerlé (Offerlé, 2003, 7). En 1988, l’arrivée au pouvoir de Michel Rocard est le temps de la reconnaissance par un gouvernant de cette crise de la représentation et celui de la tentative d’inclure dans le gouvernement des « membres de la société civile », personnalités populaires n’ayant pas exercé de mandat électif – même si on peut considérer que certaines initiatives du président Valéry Giscard d’Estaing dans la seconde moitié des années soixante dix allaient déjà dans ce sens. Cette thématique de ministres issus de la société civile est revenue régulièrement au cours des années 1990 et du début des années 2000. A chaque fois, il s’est agi d’instrumentalisation sur fond de crise de confiance entre les citoyens et les gouvernants. Le choix de personnalités extérieures aux partis politiques relevait cependant plus d’opérations de communication politique que de véritables changements dans les méthodes de gouvernement. De même, certains candidats à des élections locales pouvaient se présenter comme des candidats de la « société civile »

contre la « classe politique ». La crise de confiance envers les gouvernants se traduit alors par un hypothétique appel à la société civile ; le cas paroxystique de l’Italie des années 1990 l’a bien montré en soulignant aussi toutes les limites de la vision d’une « pure société civile »

(Mastropaolo, 2001).



Pages:   || 2 | 3 | 4 | 5 |   ...   | 7 |


Similar works:

«c Das große Mahabharata d 1. Buch Adi Parva „Das Buch der Ursprünge“ deutsche Komplettübersetzung von Undine & Jens aus den englischen Versionen von Kisari Mohan Ganguli (1883-1896) und Manmatha Nath Dutt (1895-1905) Erstausgabe: August 2009 / Überarbeitung: November 2013 c d www.pushpak.de Inhaltsverzeichnis 1. Buch Adi Parva Anukramanika Parva Einleitung Kapitel 1 Sautis Ankunft im Naimisha Wald Die Rishis wünschen, das Mahabharata zu hören Die Anrufung von Ishana Die Geschichte der...»

«PLANT GERMPLASM COLLECTION REPORT USDA-ARS FORAGE AND RANGE RESEARCH LABORATORY LOGAN, UTAH Foreign Travel to: Mongolia (with additional travel in China) August 21 September 22, 1998 Title: Germplasm Collection in the Hovsgol and Hentii Mountain Regions of Mongolia to Collect Cool-Season Grass and Legume Germplasm for Crop Improvement Official U.S. Participants: Douglas A. Johnson Dennis P. Sheehy USDA-ARS, Forage and Range Research 69086 Allen Canyon Road Utah State University Wallowa, OR...»

«Samish News Winter 2014 San Juan Island National Monument Advisory Committee Tribal Representative Greeting Tribal members, I would like to update you on where our Nation is at with this new designation our President penned into existence last year. As you may or may not know there has been a grass roots effort amongst the different groups that reside in the San Juan Island to preserve and protect them as they are today. Our natural resource department has worked with many of them over the...»

«IZPP. Ausgabe 2/2011. Themenschwerpunkt „Liebe und Hass“. Benjamin Hintz, Liebe als Medium der Kommunikation Herausgeber: Wolfgang Eirund und Joachim Heil ISSN: 1869-6880 IZPP | Ausgabe 2/2011 | Themenschwerpunkt „Liebe und Hass“ | Originalarbeiten zum Themenschwerpunkt Liebe als Medium der Kommunikation Benjamin Hintz Zusammenfassung Der folgende Artikel beschäftigt sich mit Liebe als symbolisch generalisiertes Kommunikationsmedium. Die Perspektive, die dabei eingenommen wird, richtet...»

«WP/16/12 Commodity Price Shocks and Financial Sector Fragility by Tidiane Kinda, Montfort Mlachila, and Rasmané Ouedraogo IMF Working Papers describe research in progress by the authors and are published to elicit comments and to encourage debate. The views expressed in IMF Working Papers are those of the authors and do not necessarily represent the views of the IMF, its Executive Board, or IMF management. © 2016 International Monetary Fund WP/16/12 IMF Working Paper African Department...»

«Interested in learning more about network auditing? SANS Institute Security Consensus Operational Readiness Evaluation This checklist is from the SCORE Checklist Project. Reposting is not permited without express, written permission. Firewall Checklist Copyright SANS Institute Author Retains Full Rights Firewall Checklist Prepared by: Krishni Naidu References: Top Ten Blocking Recommendations Using Cisco ACL’s Securing the Perimeter with Cisco IOS 12 Routers, Scott Winters, August 2000 GIAC...»

«Jerzy Bieroński Zbiorniki małej retencji – problemy funkcjonowania Wstęp Do przedsięwzięć technicznych małej retencji zaliczane są w Polsce zbiorniki o pojemności do 5 mln m3. Nale ą do nich obiekty ró nego typu i wielkości – od niewielkich oczek wodnych po podpiętrzenia cieków z wykształconymi zalewami, niekiedy dość rozległymi. Do obiektów technicznych małej retencji zalicza się tak e podpiętrzenia jazami i zastawkami, zazwyczaj o niewielkiej objętości wód...»

«U.S. TRAVEL AND TOURISM ADVISORY BOARD September 2011 Overview U.S. Travel and Tourism Advisory Board The U.S. Travel and Tourism Advisory Board was established under the Federal Advisory Committee Act (FACA), as amended, 5 U.S.C. App., and advises the secretary of commerce on matters relating to the U.S. travel and tourism industry. The board provides a means of ensuring regular contact between the U.S. government and the travel and tourism industry. The board advises the secretary on...»

«Introduction The State of Music-Literature Studies Though Victorian England was known as “the land without music,”1 any reader of Victorian literature knows that this was hardly the case. Novels throughout the century are brimming with scenes at the piano, allusions to songs, and musical characters. This study grows out of a personal interest in music and recurrent ruminations about how and why Victorian culture valued this “inconsequential” aesthetic. Reading Victorian novels,...»

«Arch. Tierz., Dummerstorf 49 (2006) Special Issue, 04-17 Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), UMR SENAH, 35590 Saint-Gilles, France LOUIS LEFAUCHEUR Myofibre typing and its relationships to growth performance and meat quality Abstract A dramatic increase of growth performance has been achieved through selection for muscle accretion and improvement of nutrition and breeding conditions in meat animals. However, evidence suggests that this may have resulted in altered meat...»

«In the United States Court of Appeals For the Seventh Circuit No. 11-1989 JOHANA CECE, Petitioner, v. ERIC H. HOLDER, JR., Attorney General of the United States, Respondent. Petition for Review of an Order of the Board of Immigration Appeals. No. A096 158 857 ARGUED OCTOBER 5, 2011—DECIDED FEBRUARY 6, 2012 Before EASTERBROOK, Chief Judge, and MANION and ROVNER, Circuit Judges. MANION, Circuit Judge. Johana Cece, a citizen of Albania, petitions for review of a decision from the Board of...»

«VIETNAM PRACTICAL INFORMATION We are pleased to offer you herewith some useful tips and practical information on travelling in Vietnam.COUNTRY PROFILE Official Name: Socialist Republic of Vietnam Population: 9,5 million Capital City: Hanoi 331,210 km2 Area: People: Kinh (Viet – 85.7%) minorities include Tay, Thai, Muong, Khmer, Mong and Nung Religion: Buddhism (Theravada) Language: Vietnamese Currency: Dong Time Zone: GMT +7 hours International dialing code: +84 Electricity: 220V AC 50 Hz...»





 
<<  HOME   |    CONTACTS
2016 www.abstract.xlibx.info - Free e-library - Abstract, dissertation, book

Materials of this site are available for review, all rights belong to their respective owners.
If you do not agree with the fact that your material is placed on this site, please, email us, we will within 1-2 business days delete him.